Coups de cœur·Roman

 » Ceux qui restent » de Jean Michelin aux éditions Héloïse d’Ormesson

Frères d’armes et de sang

Lorsque le caporal chef Lulu manque à l’appel et a tout bonnement disparu, laissant femme et enfant, quatre soldats de sa garnison se lancent à sa recherche.

Se dessine alors le portrait d’hommes portant chacun leurs fantômes, leurs doutes, leurs différences, leurs failles et leur bravoure.

Il y a les OPEX, les attentes entre deux missions, la vie en communauté lors des opérations, les horreurs vues sur le terrain, l’entraide… et les symptômes de stress post traumatiques qui les isolent et les enferment dans leur enfer personnel.

Avec une plume pudique et sensible, Jean Michelin (militaire lui même, à signaler car son roman a le gout appréciable du connu et du réel) lève le voile sur ce milieu composé d’hommes et de femmes qui font le serment de se battre et même de mourir pour leur pays.

Ce choix louable et extrême, ils ne sont pas seuls à le porter.

La famille, les amis, les relations : tout et tous sont  impactés par ce choix.

J’ai adoré ce roman. La plume est intelligente et l’auteur nous maintient constamment en haleine.

Retrouver Lulu nous devient aussi important que pour les 4 soldats à sa recherche.

Il manie habilement le suspense (je vous met au défi de deviner le nœud de l’intrigue) et s’en joue pour évoquer un sujet brûlant d’actualité.

Un très beau roman à découvrir.

Un commentaire sur “ » Ceux qui restent » de Jean Michelin aux éditions Héloïse d’Ormesson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s