Non classé

« Kilomètre zéro » de Maud Ankaoua aux éditions J’ai Lu

🤚 Préjugés🤚

Je vous l’avoue : j’ai parfois des préjugés.

Tel classique me semble trop élitiste ou ennuyeux, telle nouveauté me semble trop superficielle ou commerciale…

Je dois avouer que ce Kilomètre Zéro de Maud Ankaoua faisait partie de ces livres pour lesquels j’avais un préjugé négatif.

Je pensais à un énième livre de pseudo développement personnel, hyper commercial et formaté, véhiculant toujours les mêmes idées un peu simplistes.

Et vous savez quoi ?
C’est exactement le cas 🤷‍♀️🤪

Il y a tout ce que je déteste dans ce roman : de la romance, des concepts New âge vus et revus, un fort aspect développement personnel commercial et surtout un peu culpabilisant.
Les personnages sont relativement caricaturaux, l’intrigue se voit venir à des kilomètres…

(Meilleure chronique du monde👌)

Et pourtant… tu sais quoi ?

Ça a fonctionné totalement et j’ai pris un énorme plaisir à lire ce livre ❤ !!!

Va comprendre !

Je suis bien incapable de te dire pourquoi, mais je me suis prise au jeu et j’ai adoré suivre les tribulations de cette jeune femme, citadine, hyperactive et qui se refugie dans le travail pour enfouir ses blessures, et dont la vie va changer en quelques jours à la faveur d’un voyage au Népal.

Oui, ça sent le cliché à des kilomètres.
Oui, ce livre est un peu simpliste.

Mais il m’a fait un bien fou !!

Face à une actualité anxiogène et dramatique, il m’a permis de reprendre un peu de distance, de légèreté et de sagesse.

La lecture est fluide, agréable et si ce roman ne revolutionnera pas ma vie, il m’a permis de m’évader quelques heures…

Et si on émancipait la lecture des préjugés et des carquans ?

Et toi ?
Quel est le roman que tu t’es surpris à aimer alors que c’est tout ce que tu détestes ?

Un commentaire sur “« Kilomètre zéro » de Maud Ankaoua aux éditions J’ai Lu

  1. J’ai également des préjugés et il m’arrive également d’avouer que la réalité est parfois loin de ce que j’avais imaginé. Malgré tout il m’est arrivé de faire amende honorable et de trouver du « plaisir instantané » dans un livre ou un film alors que j’étais en position marche arrière (je n’ai pas de titres à donner à l’instant T) mais il faut accepter de parfois se tromper et ce qui compte finalement c’est le plaisir de l’instant 🙂

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s