Coups de cœur·Témoignage/Biographie/Essai

« Un homme debout » de Franck Loupvet aux éditions Pocket

Personnage intéressant que ce Franck Loupvet🤨

Je l’ai découvert en écoutant un des podcast de Fabrice Midal et je dois avouer que son ton, brut de décoffrage, sans faux semblant, hors des sentiers battus m’a intriguée.

On ne va pas se mentir, il est profondément agaçant de prime abord.
En creusant un peu, on s’aperçoit que s’il « gratte » autant, c’est parce qu’il s’approche un peu trop près de nos cicatrices😳

Avant de lire cet entretien, j’ai écouté de nombreuses interviews. Bien m’en a pris, car je ne suis pas certaine que j’aurais pleinement compris son message en ne lisant que cet essai.

Il y a une forme soutenue et exigeante dans sa pensée à l’écrit qui peut tenir à distance.

A l’oral, la rigueur intellectuelle est toujours là, mais son ton est beaucoup plus accessible et rafraîchissant !

Il n’y va pas par 4 chemins. Son ton peut heurter mais fait toujours réfléchir !

Si vous n’aimez pas la langue de bois et les discours sirupeux, ses pensées sont faites pour vous.

Franck Loupvet vient du monde du développement personnel et de la spiritualité. Il s’en est écarté car il considére qu’il y a quelque chose de commercial et éloigné de la réalité dans ce milieu. 

Il ne vous conseillera jamais de méditer ou de chasser votre ombre en augmentant votre part de lumière en fumant un champignon 😅

Lopvet au contraire est cash et nous met face à nos responsabilités et notre part d’ombre.
Il considère que nous sommes ombre ET lumière et que la vie que nous vivons est celle que nous avons choisi de vivre.

Pour Franck Lopvet, sans lâcher prise, sans lâcher notre besoin de porter un masque, ou de passer pour les gentils ou les victimes : nous continuerons à souffrir.

Il invite à nous regarder en face, à accepter nos ombres, nos failles, notre colère, notre violence.

C’est en passant par cette acceptation globale que l’on est capable de se mettre debout.
Chercher à arrondir les angles ou à trouver des responsables est vain.

Pour lui, méditer ou chanter des mantras sous la lune ne fait que passer de la pommade, endormir ce qui ne demande qu’à être vu et accepté.

Il égratigne ce monde de la spiritualité et du DP qui est devenu selon lui une bataille d’ego et un marché fructueux.
Pour Franck Lopvet, l’équilibre, la libération vient quand on s’accepte tel que nous sommes et non tel que nous voudrions être.
Il nous invite à être heureux d’être soi. Tout simplement.


Il pense que nous sommes constamment dans le mental à réfléchir notre vie, plutôt que de la vivre avec tout ce qu’elle comporte d’ombres et de lumières.


Cette idée me parle car je m’y retrouve. Je plonge dans les livres dès que je cherche à comprendre le moindre truc.
Parfois je me demande à quoi ça sert, quelle différence ça fait au fond ?
Est ce que je comprends mieux le sens de l’existence que celui qui ne lit pas mais accueille tout ce qui se présente sur son chemin ? Je ne crois pas. J’en suis sûre même.


Je crois que souvent, ce mental omniprésent emprisonne et éloigne de l’essence même de la vie qui est aussi et peut être même avant tout une expérience physique.
Vouloir changer selon lui, c’est lutter.
Or dans la lutte, la résistance se fait encore plus forte. Ainsi en luttant on renforce ce qu’on cherche précisément à fuir.
L’acceptation pleine et entière est la seule voie du changement.


Une pensée rafraîchissante, libératrice, déculpabilisante et profondément humaine. 

2 commentaires sur “« Un homme debout » de Franck Loupvet aux éditions Pocket

  1. J’ai vu que sur Youtube il y avait des interviewes de lui et une masterclass… Je vais aller l’écouter car ce que tu en dis me parle énormément et peut-être irais-je le lire car le ton cash me convient (moi les fioritures inutiles …..) 🙂

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s