Coups de cœur

« Funérailles célestes » de Xinran aux éditions Picquier

1956. Chine.

Xan et Kejun sont jeunes, de brillants médecins et il s’aiment.

Tout jeunes mariés, amoureux eperdus et idéalistes, le destin politique de leur pays va faire basculer leur destin.

Par idéal, Kejun s’enrole comme médecin dans l’armée chinoise.

3 mois seulement après le mariage, Xan reçoit une lettre l’informant de la mort de son mari.

Anéantie et refusant d’y croire, Xan se rend au Tibet pour essayer de comprendre ce qui est arrivé à son mari.

Là commence pour elle une longue errance marquée à la fois par la perte, le deuil, mais aussi par l’amitié, la générosité, la simplicité et la spiritualité🌸

Un court roman splendide porté par une plume simple et poétique.
En quelques pages seulement, l’autrice parvient à nous faire entrevoir toute la beauté du peuple tibétain, mais aussi une partie de son histoire avec la Chine.

Je ne veux pas m’étendre sur ce petit bijou pour vous laisser tout le plaisir de le découvrir.

Sachez juste que même s’il parle de deuil, il n’est pas triste.

C’est beau, poétique, empreints d’espoir et de générosité, empreint de cette spiritualité tibétaine pleine de sagesse, reliée à la Nature et à la Terre.

Un petit bijou de roman que je vous conseille vivement.

Cependant, je vous conseille également de ne pas lire la postface !! Franchement, j’ai pas compris…
J’étais sur mon petit nuage de beauté à la fin de ce roman, et là je lis la postafce et.c’est comme si le mec qui l’avait écrit avait un couteau et qu’il venait transpercer mon petit nuage ! Je suis retombée d’un coup sec sur le sol dis 🤨🙄 !!!

Je trouve que la postface dessert totalement l’ouvrage et c’est bien dommage. Vous pourrez vous l’epargner mais ne passez pas à côté de ce petit bijou😉

Première lecture chez les éditions @editionspicquier et pas la dernière !

3 commentaires sur “« Funérailles célestes » de Xinran aux éditions Picquier

  1. Tiens, je ne me souviens plus de la postface … Il faudrait que j’y (re)-jette un oeil.
    Ce court récit m’a laissé un souvenir impérissable, jamais un livre ne m’avait autant fait ressentir l’immensité, c’est absolument fou. J’ai tendance à beaucoup le conseiller ^^

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s