Roman

« Les Brumes de l’apparence » de Frédérique Deghelt aux éditions Babel

Gabrielle, caricature de la parisienne, hérite d’un domaine au fin fond de la France.

Elle part rejoindre le notaire pour signer les papiers de la succession.

Elle a convoqué sur place un agent immobilier pour l’aider à vendre immédiatement le domaine car elle ne compte pas rester et encore moins en faire que ce soit.

À Paris, elle est à la tête d’une boîte dans l’événementiel et son mari est chirurgien esthétique.

Alors que feraient ils d’une maison nichée dans la forêt au fin fond de la campagne ?

Arrivée sur place, tout bascule pour Gabrielle. Rapidement, elle se rend compte que la vente ne va être si facile. Les lieux semblent habités, et il en émane de puissantes vibrations.

Gabrielle va alors découvrir qu’elle vient d’une lignée de femmes aux facultés étonnantes.

Au contact de cette nature et de cette forêt dont elle a hérité, Gabrielle va se découvrir et voir au-delà des apparences et du visible.

Tout en sensibilité, l’autrice interroge notre perception, nos facultés et notre capacité à s’y ouvrir.

On suit l’introspection de cette femme, son évolution vers une autre vie. On la découvre se dépouiller de tous ces vieux schémas pour trouver en elle son véritable chemin.

Ce ne sera pas un coup de cœur total pour certains détails qui m’ont chagrinée, mais j’en garderai un très joli souvenir de lecture. J’étais surtout heureuse de lire un vrai bon roman sur cette thématique.

2 commentaires sur “« Les Brumes de l’apparence » de Frédérique Deghelt aux éditions Babel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s