Témoignage/Biographie/Essai

« Une terre promise » de Barack Obama aux éditions Fayard

Obama et ses mémoires ….

Comment t’en parler ?

Premier élément : j’en suis sortie vivante et sans tendinite… Et ce n’était pas gagné !

Parce que 828 pages en grand format quand même…

Obama livre ses mémoires de son investiture comme candidat démocrate (à peu près) en passant par son élection et ses premières années de présidence. Il termine ce premier tome au moment où les soldats américains débusquent Ben Laden.

Dans la forme, la politique américaine et la #géopolitique internationale alternent avec ses moments de vie en famille, les dessous de la vie et de l’organisation à la maison blanche et ses doutes en tant qu’homme et président.

L’alternance des passages rend le récit digeste mais autant te dire que si la politique ne t’intéresse pas, ce bouquin n’est pas pour toi, car elle occupe au bas mot 80% de ce livre.

Qui dit politique dit société et Obama dresse avec justesse et honnêteté le portrait de cette Amérique et des bouleversements traversés qui ont amené doucement la même Amérique qui a voté pour un président afro américain à voter pour un Donald Trump quelques années après…

C’est passionnant, mais pour être honnête avec toi, j’ai fait une légère indigestion de politique et j’ai terminé les 100 dernières pages en apnée et en P.L.S, tellement je n’en pouvais plus !

Heureusement, les dialogues rapportés entre ses collaborateurs et lui sont de vrais dialogues de cinéma, avec le bon mot et la bonne répartie (celle qu’on lui connait en interview) et ça fluidifie grandement le récit.

Le bémol c’est que si sa plume et sa vision de lui-même est extrêmement humble jusqu’à son élection, je trouve qu’une fois président, il manque à certains passages de son ouvrage de modestie, ou affecte une fausse humilité qui m’a dérangée par moment.

Clairement, il défend son action politique et même s’il a l’intelligence d’explorer avec nous toutes les données des problématiques rencontrées, on sent une forme de justification et de j’ai été « le sauveur du monde ».

Un aspect typiquement américain qui peut irriter…

Pour conclure, je suis heureuse d’avoir lu ses mémoires et d’avoir survécu…

Je plaisante, c’est extrêmement intéressant et très instructif, mais je vais avoir besoin d’une bonne phase de diète politique avant, éventuellement, d’envisager de lire le tome 2.

Pour résumer, si Obama est très agréable à lire, il est quand même nettement plus sympa à regarder et à écouter. 

2 commentaires sur “« Une terre promise » de Barack Obama aux éditions Fayard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s