Coups de cœur

« Paradis perdus » d’Eric Emmanuel Schmitt aux éditions Albin Michel

Je sais… Ces derniers jours tu vois ce livre partout. Mais avant de t’agacer  je voudrais te dire que pour moi, ce livre n’est pas un coup de cœur, plutôt un coup de foudre !

Je ne connaissais pas la plume d’.E.E Schmitt. Mais quand j’ai lu le sujet de ce roman, mon coeur a commencé à battre la chamade.

Depuis 30 ans, E.E Schmitt compile des connaissances dans des domaines aussi divers que la psychologie, la science, l’Histoire, la philosophie, la sociologie, les techniques, la spiritualité, l’environnement.

Avec ce matériau, il a entrepris de créer une grande fresque de l’histoire de l’Humanité à travers le temps.

On part du néolithique pour aller jusqu’à la période des Révolutions politiques et industrielles du XVIIIe siècle à travers 8 tomes ! Un travail titanesque !

Dans ce tome 1, nous faisons  connaissance avec Noam qui traversera les siècles avec nous.

Noam est née il y a 8 000 ans. Nous suivons son enfance jusqu’à sa rencontre avec Noura une femme qui chamboule sa vie. Puis vient le Déluge qui fera entrer Noam dans un autre temps.

Je manque de mots pour ce récit et pour te dire tout ce qu’il m’a apporté.

A travers l’histoire de Noam et sa famille, j’ai eu le sentiment d’apprendre plus en 560 pages qu’en 20 ans d’école.

On apprend comment nous sommes passés du statut de chasseur cueilleur à celui de sédentaire, comment se sont constitué les premières sociétés.

On apprend comment l’Homme  était profondément lié à la Nature. Il ne la dominait pas. Il ne l’exploitait pas, mais se considérait comme un de ses hôtes privilégiés.

On apprend la manière dont ces peuples se soignaient et à quel point leurs connaissances, issues de l’observation, étaient poussées !

Moi qui n’ai jamais rien compris à cette histoire de Déluge, j’ai enfin compris ce qu’il s’est réellement passé !

Sans compter ce que l’on apprend, on suit aussi l’histoire de Noam avec un plaisir non dissimulé.

Il y a un souffle romanesque incroyable, des rebondissements, des drames humains. Ce roman est tout bonnement impossible à lâcher.

Le génie de ce roman est que la plume d’E.E.Schmitt semble fluide et légère mais elle transporte avec elle une richesse immense.

Un immense coup de cœur en ce qui me concerne ! Je ne compte même plus les post it et les notes dont j’ai émaillé ce livre.

J’ai fini le tome 1 en P.L.S .

C’est dangereux de faire ça en pleine pandémie les éditions @editionsalbinmichel

Comment, mais comment, vais-je attendre jusqu’au tome 2 ?

Un commentaire sur “« Paradis perdus » d’Eric Emmanuel Schmitt aux éditions Albin Michel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s