Thriller et suspense

« Le livre de la Croix » de Glenn Cooper aux éditions City

Un jeune prêtre arbore les signes de la crucifixion, les mêmes blessures que celles du Christ sur la croix.

L’Église doute. Est-ce une arnaque ? Un miracle ?

Pour éclaircir la situation, le Vatican envoie Cal Donovan, professeur de religion et d’archéologie à Harvard, pour donner son avis d’expert.

Mais après leur rencontre, le prêtre est enlevé par une société secrète baptisée Les Chevaliers de Longin. Que lui veulent-ils ? En quoi ce prêtre est-il le dépositaire d’un secret millénaire ?

Cela faisait une éternité que je n’avais pas lu de thriller ésotérique/religieux et j’espérais qu’il me sortirait de la panne de lecture qui me maintient en enfer depuis plus de 15 jours…

Si le miracle n’a pas eu lieu (tu remarqueras l’utilisation du champs lexical religieux pour te garder dans l’ambiance)… ce fût une lecture divertissante.

Le roman débute fort, avec la mise en place efficace d’une intrigue fort captivante, un rythme soutenu, et des personnages énigmatiques.

Tous les ingrédients étaient là pour m’emmener au Paradis de la lecture…

J’étais à 2 doigts du Miracle qui me sortirait de ma panne livresque…

Malheureusement, le schisme a commencé à s’opérer à l’arrivée des premiers dialogues parfois poussifs, le manque d’une vraie plume, mais pas celui des grosses ficelles

Pas de quoi cependant opérer une rupture brutale. Après avoir digéré que, certes, je n’étais pas en train de lire le livre du siècle, j’en ai néanmoins convenu qu’il y avait là qq points intéressants.

Il est question, entre autres, de reliques du Christ aux étranges pouvoirs et de dignitaires nazis au sombre dessein. Or l’auteur étant lui-même diplômé en archéologie de Harvard, je ne peux m’empêcher de me demander dans quelle mesure son roman est inspiré ou non de la réalité..

Un roman ésotérique plaisant, aux ficelles parfois un peu grosses mais avec une intrigue de base intéressante.

De quoi passer un moment divertissant, mais rien de révolutionnaire. Glenn Cooper ne m’aura pas totalement convertie, mais il m’a au moins donné la foi pendant quelques pages (Je l’ai cherchée longtemps celle-là)

Qui lit du roman ésotérique par ici ??

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s