Coups de cœur

 » L’invention du voyage » propos recueillis par Anne Blècel aux éditions Pocket

 » Lire est un voyage immobile  » Tristan Savin.

Les différents « intervenants » de ce recueil sont des amoureux du voyage. Ils sont explorateurs, aventuriers, géographes, poètes, écrivains : Isabelle Autissier, Sylvain Tesson, Cedric Gras, Pierre Rabhi pour ne susciter qu’eux.

Ils nous offrent leur regard sur le voyage : Quelles sont leurs motivations ? Quels sont leur quête à travers leurs périples réels ou imaginaires ? Quelles leçons en ont-ils tirées ?

Ce recueil est fascinant, car il offre un large panel de points de vue sur ce qu’est le voyage.

Plus que de se déplacer d’un point A à un point B, tous expliquent que le voyage est avant tout un rencontre avec l’autre, avec l’inconnu, avec la diversité. C’est un enrichissement perpétuel.
Si le voyage tel qu’on l’entend couramment est une rencontre à l’extérieur de soi, ils nous montrent aussi que le voyage est avant tout une manière d’aller à la rencontre de soi.
La vie est le plus grand des voyages, celui qui donne l’occasion d’explorer nos failles, nos limites, mais surtout a découvrir nos ressources. C’est celui qui nous invite à  » déconstruire nos certitudes » et à nous ouvrir. Voyager nous amène à l’humilité.
Ils opèrent tous une grande différence entre le voyage et le tourisme, que j’ai trouvé éminemment intéressante !

La méditation et la spiritualité sont bien présentes dans leurs philosophies et fait écho à mon chemin personnel. Il n’y a décidément pas de hasard avec les livres qui viennent à notre rencontre.
Le plus grands des voyages est finalement celui qui l’on fait à l’intérieur de soi.
Une conclusion qui résonne à une période où nos possibilités de voyager sont fortement restreintes.

Un petit livre magnifique, que j’ai adoré. Vous irez à la rencontre de plumes et de philosophies de vie toutes plus belles les unes que les autres. Une belle invitation au voyage, à la découverte, à l’exploration de soi. Une merveilleuse manière de voyager et de cheminer à travers soi et à travers toutes les beautés de l’existence.

Un commentaire sur “ » L’invention du voyage » propos recueillis par Anne Blècel aux éditions Pocket

  1. Avec des auteurs aussi intéressants je pense que ce livre vaut vraiment le coup ! Je suis surpris de retrouver Sylvain Tesson à côté de Christian Bobin… Agréablement surpris. Merci pour cette découverte.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s