Thriller et suspense

« Jackson Hole » de Karel Gaultier aux éditions Slatkine et Compagnie

 » Crise économique et jeux de pouvoir à Jackson Hole, Wyoming, capitale méconnue de la finance mondiale. Que se joue-t-il dans les coulisses des grandes institutions qui nous dirigent ? Un banquier lève le voile, dans un thriller dévastateur.

Matteo Andreani est au faîte de sa gloire. Surnommé Le Devin pour sa faculté à prédire le cours des marchés, ce financier de 40 ans rêve de la Banque Centrale Européenne. Un accident d’avion sur la piste de Jackson Hole, le village du Wyoming où se réunissent chaque été les grands argentiers de la planète, lui en offre l’opportunité. Mais, sitôt nommé président de la BCE, des tensions internationales sur le marché de l’énergie précipitent une crise mondiale. Les marchés dégringolent, Chinois et Américains s’affrontent, faisant les beaux jours des crypto-monnaies et de la Camorra. Dans le plus grand secret, une réunion de la dernière chance se tient à Jackson Hole. Dans ce petit village perdu des Montagnes Rocheuses, les banquiers ont 48 heures pour sauver l’économie mondiale. « 

Si tu penses que le monde de la finance a été assainit après la crise de 2008, ne lis pas ce livre. Ou plutôt si, lis le 
Si tu penses être gouvernés par des principes démocratiques, ne lis pas ce livre. Ou plutôt si, lis le.
Si tu penses que la finance ne gouverne pas le monde, ne lis pas ce livre non plus. Ou plutôt si, lis le.
Si tu ne comprends rien à la finance internationale, lis le. Et si tu crois crois avoir tout compris, lis le quand même, tu pourrais apprendre 2 ou 3 trucs…

Un thriller financier rondement mené, digeste malgré la technicité du sujet, au suspense et au rythme maîtrisés.
L’intrigue est originale, et tu te prends à  espérer qu’elle soit loin de la réalité. Pourtant, il y a beaucoup trop de ressemblances non fortuites avec des personnes et des situations eyant existés qui te donneront un vague sentiment de malaise.

Un roman fort réussi sur ce monde obscur qui nous gouverne. Un roman qui te confirme, au cas où tu ne l’aurais pas compris, que ceux qui tirent les ficelles ne sont pas toujours ceux que l’on croit .
Un monde, comme l’écrit son auteur, où les gangsters ont été remplacés par les « banksters ». Et où les GAFA cherchent à entrer dans le jeu de la finance avec la création de crytomonnaies pour renverser la donne, et prendre leur part du gateau.
Ah oui. Et sinon, ne va pas vilipender ton banquier à la fin de ta lecture. Lui non plus n’y est pas rien. On parle ici des hautes sphères de la finance, du genre de celles que ni toi ni moi ne fréquentons. Tu sens l’ex-banquiere qui a souffert des amalgames ?

Encore un roman original et maîtrisé à mettre au crédit des éditions Slatkine !

Un commentaire sur “« Jackson Hole » de Karel Gaultier aux éditions Slatkine et Compagnie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s