Roman

« Opération Âme errante » de Richard Powers aux éditions du Cherche Midi


 » Richard Kraft est interne en chirurgie pédiatrique au Carver Hospital, à Los Angeles. Au cœur de cette mégalopole, qui a renoncé à l’idée même de service public, la pression est permanente. Maladie du corps social, maladie du corps physique : tout est sur le point de se défaire, de voler en éclats. Dans cette atmosphère explosive, Richard et sa collègue thérapeute Linda essaient de soigner un groupe d’enfants malades, des enfants qui semblent en savoir plus long qu’eux sur l’âme humaine et recèlent tous des secrets étonnants. À leur contact, la thérapie peut basculer dans l’enquête, et l’Amérique révéler ses failles les plus noires. »

Très connu en France pour son roman  » L’Arbre Monde », nous découvrons dès ce 5 septembre aux éditions du Cherche Midi son 4ème roman qui n’avait pas encore été publié en France.

La rentrée littéraire est pour moi l’occasion de découvrir cet auteur et sa plume si particulière.

Si le sujet de fond est infiniment intéressant, dense, et fort, la plume est exigeante et érudite.

J’ai eu un peu de mal à me laisser aller, à me laisser porter par ce roman, tant il demande de concentration et de présence d’esprit. Richard Powers décrit ici un monde bien triste et cruel. L’Amérique se dévoile dans ce qu’elle a de plus abjecte et plus rédhibitoire : un système social à deux vitesses. Et mieux vaut être né du bon coté de la barrière. Dans cet hôpital d’un quartier pauvre de L.A , entrer à l’hôpital ne veut pas dire en ressortir vivant. Manque de moyens, de personnel, de formation, les médecins et les infirmières composent avec leur misère et celle des patients. Enfants maltraités, drogués, guerre de gangs, abus sexuel, clandestins, rien n’est épargné, pas même aux enfants. Surtout pas aux enfants même. Pourtant, certains semblent être porteur d’une sagesse qui viendra briser la carapace du chirurgien Richard.

Si certains passages m’ont vraiment marquée par leur émouvante justesse et m’ont révoltée par leur cruauté, l’exigence et l’érudition que demande ce roman m’auront finalement laissée sur le carreau. J’ai du m’y reprendre parfois à 3 ou 4 fois pour comprendre certains passages et pour être honnête, malgré une relecture attentive, je n’en ai pas compris certains. Du coup, l’auteur m’a totalement perdue dans ses digressions, ses exigences stylistiques, et ses références érudites. J’en suis la première navrée, car le fond est on ne peut plus intéressant et les personnages fouillés et attachants. Mais je ne disposais tout simplement ni des clefs, ni des codes et connaissances nécessaires pour un tel roman !

Vous aviez déjà lu et auteur ? Que pensez vous de son style ?

3 commentaires sur “« Opération Âme errante » de Richard Powers aux éditions du Cherche Midi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s