Coups de cœur·Thriller et suspense

« M, Au bord de l’abîme » de Bernard Minier aux Editions XO


 » Pourquoi Moïra, une jeune Française, se retrouve-t-elle à Hong Kong chez Ming, le géant chinois du numérique ?
Pourquoi, dès le premier soir, est-elle abordée par la police ?
Pourquoi le Centre, siège ultramoderne de Ming , cache-t-il tant de secrets ?
Pourquoi Moïra se sent-elle en permanence suivie et espionnée ?
Pourquoi les morts violentes se multiplient parmi les employés du Centre – assassinats, accidents, suicides ?
Alors qu’elle démarre à peine sa mission, Moïra acquiert la conviction que la vérité qui l’attend au bout de la nuit sera plus effroyable que le plus terrifiant des cauchemars. « 

Bernard Minier lève le voile sur un monde terrifiant : le nôtre. Moira est engagée par un géant chinois du numérique pour développer un assistant personnel à l’intelligence artificielle, développée avec les dernières technologies numériques. Mais à peine arrivée, la Police l’approche pour qu’elle joue les espions dans sa nouvelle société. En effet, les morts ont tendance à s’accumuler dans cette entreprise et la police aimerait comprendre ce qui s’y passe.

On apprend (entre autres) dans cet incroyable thriller, comment chacune des photos publiées sur les réseaux, ou chacun de nos clics sur Internet sont stockés et analysés pour déterminer notre profil, nos goûts, nos envies, nos préférences et ainsi pouvoir nous influencer via ces assistants personnels. On y apprend comment ces nouvelles technologies sont capables de déterminer nos émotions, grâce à la détection de notre fréquence cardiaque, de la moiteur de notre corps ou encore notre souffle.

Nous n’aurons plus aucun secret pour ces nouvelles technologies.

Toutes ces informations sont ensuite utilisées pour la publicité que nous voyons apparaître lors de nos connexions, mais aussi, à d’autres fins moins avouables et Bernard Minier n’hésite pas à nous en parler … On pourrait se dire que tout ceci n’est qu’un roman. Mais non. Nous sommes prévenus d’entrée de jeu, tout ce que Bernard Minier relate ici existe ou est en passe d’arriver sur le marché.

Finalement, c’est ce point qui m’a le plus captivée. Bernard Minier inscrit formidablement bien au cœur de son roman, une vraie réflexion sur ce monde du numérique et l’utilisation qui peut en être faite. J’ai également beaucoup aimé ses descriptions de Hong-Kong à la moiteur étouffante. Il en fait un personnage presque à part entière du roman et la ville est des plus angoissantes, faite d’un mélange extraordinaire d’extrême modernité et de pur traditionalisme.

L’enquête en elle-même n’a pas été pour moi l’attrait principal de ce roman. Bernard Minier sait avec talent et brio faire monter l’angoisse chez le lecteur, mais le dénouement n’est pas des plus fous.

Cela veut-il dire que je n’ai pas aimé ? Loin de là ! J’ai même adoré la proposition de Bernard Minier, mais plutôt sur ce qu’il nous propose de découvrir sur les technologies numériques plutôt que sur l’enquête elle-même.

Un thriller inattendu, très richement documenté, dont je suis ressortie beaucoup moins ignorante et beaucoup plus attentive et méfiante sur mon utilisation des objets numériques …

Je vous le conseille sans hésitation !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s